Squid Game : quand une série devient un carton planetaire

Squid Game est une série coréenne qui a rencontré un succès fulgurant à sa sortie. Un carton planétaire à la hauteur d’une création unique en son genre. Zoom sur Squid Game !

Peu de temps après sa sortie, Squid Game a explosé tous les compteurs en matière de nombre de vues sur les plateformes de streaming. La série d’origines coréenne met en scène une compétition de survie à laquelle sont invitées des personnes en difficultés financières. Au péril de leurs vies, les participants devront donc jouer à des jeux traditionnels pour enfants pour gagner une certaine somme d’argent. Découvrez ici tout ce que vous devez savoir sur cette série qui est devenue un carton planétaire.

squid game

Le libre arbitre

La première chose à savoir sur Squid Game est que du début jusqu’à la fin, les joueurs ont plus ou moins eu le choix. En effet, le libre arbitre de chaque participant a été respecté, et ce, dans des conditions plutôt évidentes. D’abord, les joueurs sont recrutés à partir d’un test qui leur est proposé par un homme en costume. Ce dernier les approche avec deux cartons à la main, un rouge et un bleu puis leur laisse la liberté d’opter pour la couleur de leur choix. Ensuite, une fois sur le lieu de la compétition, les règles de jeu stipulaient que le jeu prendrait fin si la majorité le décidait.

Ce qui a été fait, mais par la suite, certains participants sont revenus de leur propre gré, sans que personne les y oblige. De plus, les joueurs pouvaient soit choisir leur partenaire (jeu 4), leur symbole (jeu 2) ou former leur équipe (jeu 3).

Les différents jeux

Il y a eu six jeux au total dans la compétition, mais sept s’il faut ajouter le jeu du recrutement dans le premier épisode. Pour commencer par celui-là, il consiste à retourner la face du carton de l’adversaire sur le sol en le frappant avec votre propre carton. Ensuite, il y a le jeu 1,2, 3 soleils dont l’objectif est d’avancer vers une poupée géante, mais de ne plus bouger quand elle se retourne. Vous avez l’épreuve du biscuit au sucre qui consiste à découper intégralement le symbole intégré dans le biscuit sans le casser.

Il y a aussi le jeu du tir à la corde opposant deux équipes et celle qui aura attiré l’autre vers la limite sera gagnante. Dans Squid Game, les participants jouent également aux billes dont le but consiste à récupérer toutes les billes de leur adversaire. Le jeu des carreaux de verre où les joueurs doivent faire la différence entre le verre qui supportera leur poids et celui qui se brisera. La dernière épreuve est celle du Calamar, dont le but varie en fonction de la position du joueur. S’il est à l’attaque, alors il doit atteindre l’extrémité du terrain de jeu et s’il est la défense, son objectif sera d’empêcher l’attaquant de réussir.

Les organisateurs

D’emblée, il faut souligner que la hiérarchie est une notion bien respectée dans la série Squid Game à commencer par les gardiens. Il faut préciser que ces derniers se voient attribués des symboles qui représentent leur grade ou fonction :

  • le triangle pour les soldats ;
  • le cercle pour les travailleurs ;
  • le carré pour les surveillants.

Ensuite, cet ensemble est sous les ordres du maître des jeux, un homme à la combinaison noire qui lui aussi est au service des VIP. Ces derniers sont perçus comme les organisateurs de la compétition et portent des masques qui dissimulent leurs identités.

Recent posts

Menu

Pages